leading story

Une solution temporaire pour rouvrir le tunnel Stéphanie est à l'étude

Le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS) et le ministre de la Mobilité et des Travaux publics Pascal Smet (sp.a) ont tenu à faire le point sur le dossier des tunnels qui empoisonne la vie de nombreux automobilistes ces derniers jours. Le gouvernement a notamment indiqué qu’il étudiait l’option d’une réouverture du tunnel Stéphanie grâce à une solution temporaire, par exemple, une structure qui stabiliserait l’œuvre. "Nous voulons une réouverture aussi vite que possible tout en garantissant la sécurité des utilisateurs", a déclaré Rudi Vervoort. Vendredi, Bruxelles-Mobilité a indiqué avoir besoin d’un an pour mener à bien les travaux du tunnel. Conscient des problèmes de mobilité que cette mesure entraîne, le gouvernement souhaite réduire un maximum la durée des travaux. La durée des études préalables aux travaux pourrait notamment être réduite, dans la mesure du possible. Pour les communes affectées par la fermeture du tunnel Stéphanie, un nouveau plan local de circulation va d’ailleurs être proposé "cette semaine".