Yves Coppieters: "Des mesures assez extrêmes pour casser la phase ascendante"

Le Conseil national de sécurité serre encore la vis. Quel regard porte Yves Coppieters, épidémiologiste et professeur à l'École de Santé publique (ULB), sur les décisions prises ce lundi?