Les jeux Mario de Nintendo font une croix sur la Belgique

©EPA

Faute d'une législation adéquate dans notre pays, l'éditeur de jeux vidéos Nintendo ne lancera pas cet été les nouveaux jeux pour smartphone Mario Kart Tour et Dr. Mario World.

Nintendo Benelux ne va pas mettre sur le marché belge ses deux nouvelles productions destinées aux smartphones. Selon les journaux "Het Nieuwsblad" en "Het Belang van Limburg", les jeux Mario Kart Tour et Dr. Mario World ne seront pas disponibles cet été en Belgique. En cause: le cadre légal belge devenu trop rigide autour des "loot", ces "coffres à butin" virtuels qui permettent aux joueurs d'acheter par exemple des armes, des costumes ou tout autre élément pour progresser dans un jeu. 

Les "loot' peuvent être payés soit avec des points ou avec de l'argent. Mais comme le contenu de ces coffres n'est pas connu à l'avance, le législateur belge estime qu'il s'agit d'un jeu de hasard et va à contre-courant de la tendance actuelle du secteur où les "loot boxes" sont devenus en quelques années une source importante de revenus pour les éditeurs de jeux vidéo. 

Deux autres jeux estampillés Nintendo, à savoir Animal Crossing: Pocket camp et Fire Emblem Heroes, ne vont probablement pas être lancés en Belgique pour la même raison. 

Du côté du gouvernement fédéral, le ministre de la Justice, Koen Geens (CD&V), indique que la loi est issue d'une longue analyse réalisée avec la Commission des jeux de hasard. Pour le ministre, si les éditeurs veulent voir leurs jeux atterrir sur le marché belge, il leur suffit de retirer le caractère payant des "loot boxes". 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect