Spotify au secours des économistes?

©BELGAIMAGE

Le moral des ménages pourrait être mesurable par des données beaucoup plus fines qu’un questionnaire basique de satisfaction. Par exemple en analysant la musique téléchargée par la population.

Dans un environnement macroéconomique que la quatrième révolution industrielle rend toujours plus incertain, le big data pourrait aider les économistes à mieux analyser le moral des ménages. Cette idée n’est pas tout à fait nouvelle puisque certaines banques centrales ont déjà mis en place de nouveaux outils.

Jamais, en revanche, la banque d’Angleterre n’avait communiqué sur la valeur potentielle des données du streaming musical. Andy Haldane, gouverneur adjoint de la banque centrale, vient ainsi d’affirmer que les données de Spotify pourraient être utilisées dans un avenir proche par les économistes.

"Des données sur les téléchargements de musique sont déjà utilisées, en association avec des techniques de recherche sémantiques sur les paroles des chansons, pour fournir un indicateur de l’état d’esprit des gens"
Andy Haldane
Gouverneur adjoint de la Banque d'Angleterre


Le moral des ménages pourrait ainsi être mesurable par des données beaucoup plus fines qu’un questionnaire basique de satisfaction et de confiance sur un échantillon de population. "Des données sur les téléchargements de musique sont déjà utilisées (par des économistes), en association avec des techniques de recherche sémantiques sur les paroles des chansons, pour fournir un indicateur de l’état d’esprit des gens", a indiqué Haldane, qui estime que d’autres données, comme les achats de livres ou les choix de programmes TV, peuvent permettre de mieux prendre le pouls économique d’une nation.

L’écoute de "Freedom", de George Michael, traduit-elle une volonté inconsciente de consommer davantage que ne le fait l’écoute de "L’aigle noir", de Barbara? Sans doute pas sur la durée. Mais sur quelques heures, oui, très probablement, semblent penser les néo-économistes.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content