XDC va utiliser une première tranche de son crédit

©Pierre Havrenne

XDC a commencé à utiliser une facilité de crédit de 100 millions d’euros pour financer le lancement du cinéma numérique en Europe a-t-on appris dans un communiqué. En février le groupe avait réussi à la négocier avec des banques privées et la BEI.

Bruxelles (L'Echo) - XDC, le leader européen dans les services cinéma et dont EVS est le plus gros actionnaire, commence à utiliser sa facilité de crédit. "XDC satisfait à toutes les conditions requises pour procéder au tirage de la première tranche d’un prêt structuré de 50 millions d’euros accordé par BNP Paribas Fortis avec la participation de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et de KBC Bank", peut-on lire dans un communiqué conjoint de XDC, la BEI, KBC et BNP Paribas Fortis.

Cet argent sera utilisé pour transformer les salles de cinéma vers le numérique. Dans un premier temps, il servira à équiper les exploitants de salles belges puis d’autres pays européens par la suite.

Ce prêt, XDC l’avait conclut en février. "Cette opération est le résultat tangible de 18 mois de coopération intensive entre XDC, les trois banques et six grands studios de Hollywood. Grâce à ce prêt, nous avons à présent les moyens de financer la conversion de plus de 2000 écrans au numérique dans toute l’Europe", a pour sa part commenté Serge Plasch, directeur général de XDC.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés