Invibes Advertising revient conquérir la Belgique

Kris Vlaemynck (à gauche) et Nicolas Pollet (à droite) veulent battre les géants du web depuis les bureaux belges . ©doc

La société belge a conquis l’Europe depuis Paris avec ses solutions de publicité digitale. Elle ouvre des bureaux dans tout le Benelux. Un retour aux sources.

C’est un retour aux sources pour les fondateurs d’Invibes Advertising. Tous deux ont débuté leurs carrières d’entrepreneurs au moment de l’ascension des premières entreprises web.

Kris Vlaemynck est le fondateur de besthotels.com et Nicolas Pollet revendu sa start-up à Spector, devenu ensuite Smartphoto. C’est là que les deux compères se rencontrent et décident de mettre leur savoir digital en commun. Le résultat: une technologie publicitaire pour aller à l’encontre des mastodontes Google et Facebook, à base de personnalisation et d’environnement premium.

Invibes Advertising utilise les codes publicitaires des réseaux sociaux comme Instagram et Twitter et intègre ensuite ses créations dans des articles de contenu sur des sites partenaires. "On veut faire de la qualité et on veut tout faire nous-mêmes. La création, l’optimisation, le ciblage et les serveurs publicitaires, tout est fait en interne", nous explique Nicolas Pollet, CEO de l’entreprise.

«Ça va paraître prétentieux, mais on n’aime pas faire les choses comme tout le monde.»
Nicolas Pollet
CEO d'Invibes Advertising

Invibes Advertising veut aller à rebours de la tendance du marché publicitaire en ligne, qui depuis plusieurs années est à l’automatisation, à la standardisation et au programmatique. Pour autant, les fondateurs d’Invibes n’ont pas oublié leurs racines digitales en route. Ils ont développé une intelligence artificielle et des algorithmes pour définir où sera publiée une publicité, à quel moment de la journée, sous quel format, avec quelle apparence et pour quelle audience.

Back to basics

Depuis ses débuts en 2013, la société affiche une croissance annuelle de 50% et a réussi à convaincre des annonceurs de renom (Netflix, McDonald's, IBM, etc.) dans sept pays européens. Les deux fondateurs reviennent aujourd’hui au Benelux, et notamment au territoire belge avec l’ouverture de bureaux à Anvers et Bruxelles. "Chaque fois que nous arrivons dans un pays, nous devons convaincre simultanément annonceurs et éditeurs de nous faire confiance, c’est toujours un challenge."

«On est entré en bourse car on ne voulait pas faire des levées de fonds classiques.»
Nicolas Pollet
CEO d'Invibes Advertising

Aujourd’hui la société compte déjà 300 éditeurs premium dans son catalogue, mais pour chaque pays il faut renouveler l’offre, sans quoi les annonceurs ne mordront pas à l’hameçon. Pour convaincre, Nicolas Pollet a sa recette: "On arrive avec une technologie qui donne des statistiques exceptionnelles pour des publicités digitales." Le secret, c’est que les formats développés sont insérés dans des contenus dits de qualité, avec une attention particulière au look pour insérer la publicité au mieux dans l’environnement choisi. Un environnement pas toujours évident à trouver. "On appelle ça le premium qualitatif. On ne veut pas des blogs ou des sites de gaming par exemple. On veut être dans un article écrit par un vrai journaliste avec du bon contenu."

Côté très jeune

"Ça va paraître prétentieux, mais on n’aime pas faire les choses comme tout le monde." Un exemple: Invibes Advertising est entré en bourse en 2016 de façon surprenante. "C’est vrai que ça paraît bizarre, mais en réalité c’est très réfléchi. On ne voulait pas faire des levées de fonds classiques. Via ce statut, on a fait des levées de fonds en moins d’une heure. C’est vrai qu’on n’a pas énormément de liquidité, mais ça rassure nos partenaires, nos comptes sont publics", confie Nicolas Pollet. Dans un secteur plutôt opaque sur ses marges, cela peut être un atout à condition de ne pas être trop gourmand.

Il reste toujours le rêve de départ pour les deux compères: aller jouer sur le terrain des grands de l’autre côté de l’Atlantique. Ce sera après avoir fait leurs preuves dans le Benelux.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés