Nicolas Keszei, lauréat du prix de la presse Belfius

©SASKIA VANDERSTICHELE

Notre collègue s'est vu récompensé dans la catégorie "presse économique" pour son enquête sur les dessous de la chute de Fortis parue dans "L'Echo". Votre quotidien fait même un carton plein avec le prix de la "presse écrite" décerné à Olivier Baillly pour une enquête sur bpost.

Les journalistes de Mediafin, éditeur de "L'Echo" et du "Tijd", se sont particulièrement distingués lors des tradtionnels prix de la presse décernés par la banque Belfius mercredi soir.

Nicolas Keszei, journaliste au services "Entreprises" de "L'Echo" a reçu le prix dans la catégorie "presse économique" pour son enquête sur les coulisses de l'affaire Fortis.

Ce dossier paru dans un supplément du week-end retrace l’histoire de la chute du bancassureur avec, comme fil conducteur, les e-mails que s’échangeaient ses principaux dirigeants aux moments les plus critiques de la crise. Une descente aussi hallucinante que vertigineuse remise dans son contexte. "Outre le travail d’investigation et le caractère exclusif des informations apportées sur un dossier pourtant déjà abondamment traité par la presse, le jury a été séduit par le vrai travail d’écriture et la qualité de la narration qui maintient le lecteur en haleine", a indiqué le jury.

L'enquête:

Olivier Bailly a quant à lui reçu le prix de la "presse écrite" pour son reportage sur bpost, "C’est comme ça au début" paru dans "L'Echo" et la "Revue Politique". Notre confrère a endossé le rôle de facteur intérimaire pendant un mois. "Cette expérience donne lieu à une enquête de qualité, justifiée et pertinente, sur La Poste, un sujet d’intérêt général et d’actualité. L’approche est nuancée et journalistique. Elle cerne les aspects à la fois sociaux et économiques du sujet", indique le jury.

Nos confrères du "Tijd" se sont également distingués. Lars Bové et Bart Haeck ont remporté le prix de la "presse écrite" néerlandophone pour leur enquête "Belastingsroute België". Le même Bart Haeck, avec cette fois Ine Renson, a aussi été récompensé dans la catégorie "presse économique" néerlandophone avec une analyse sur le secteur hospitalier.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content