TF1 veut s'offrir Doctissimo

©doc

Le groupe Lagadère entame un recentrage sur l'édition. Il veut donc se défaire de son pôle "e-santé". TF1 pourrait acheter Doctissimo alors que Doctolib reprendrait la plateforme MonDocteur.

Le groupe Lagardère annonce la vente de son pôle "e-santé" qui comprend le célèbre site d'information santé Doctissimo. La valeur totale est estimée à 60 millions d'euros. Le groupe Lagardère a décidé de se recentrer sur ses activités d'édition et a cédé récemment de nombreuses activités dans la presse.

L'acquéreur pourrait être le groupe TF1 . En effet, ce dernier dit avoir engagé des négociations exclusives avec Lagardère. Une finalisation d'un accord pourrait intervenir "avant le 30 septembre 2018", précise le groupe TF1 dans un communiqué.

Cette acquisition s'ajouterait aux autres récemment opérées par le groupe média, comme AuFeminin.

Qu'est-ce que Doctissimo?

Créé en 2000 et propriété de Lagardère depuis 2008, Doctissimo est un pionnier du secteur en France. Son offre s'articule essentiellement autour des thématiques santé, nutrition et famille.
Doctissimo est présent sur le web en France, en Italie et en Espagne via des applications et des forums.

Pour 2017, on le créditait d'une audience de 12 millions de visiteurs uniques pour près de 40 millions de visites par mois.

Doctolib grandit

Outre Doctissimo, Lagadère se défait aussi de la plateforme MonDocteur. Elle  a quant à elle été achetée par son principal concurrent, Doctolib pour un  montant non précisé.
"Avec 55.000 praticiens utilisateurs et 20 millions de visites de patients chaque mois", l'ensemble formé par Doctolib et MonDocteur "fournit désormais le service de prise de rendez-vous médicaux en ligne le plus utilisé au monde", a indiqué Doctolib.

Le nouvel ensemble emploiera 600 salariés après la fusion, dont 450 venant de Doctolib et 150 de MonDocteur. Il prévoit l'embauche de 1.000 salariés d'ici deux ans. 
Pour rappel, Doctolib ne manque pas de liquidités, après avoir levé 35 millions d'euros en novembre 2017, après 26 millions en janvier de la même année.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content