Publicité

La magie de Disney n'a pas opéré sur les marchés

Buzz L'Eclair et Woody, héros du film d'animation "Toy Story".

Le groupe de médias et de loisirs a enregistré au quatrième trimestre un bénéfice net en baisse de 7%. Les résultats ayant été publiés un quart d'heure avant la clôture de Wall Street, les investisseurs ont eu le temps de sanctionner le titre, qui a lâché près de 3%.

Le groupe de médias et de loisirs Walt Disney a publié jeudi soir un bénéfice net en recul de 7% à 835 millions de dollars au quatrième trimestre qui, tout comme le chiffre d'affaires, a déçu le marché et limité la progression enregistrée sur l'ensemble de l'exercice.

Dans des résultats publiés contre toute attente un quart d'heure avant la clôture de la Bourse de New York, le bénéfice courant par action trimestriel ressort à 45 cents, alors que les analystes avaient tablé sur 46 cents.

Le chiffre d'affaires pour les trois mois clos le 2 octobre s'affiche en baisse de 1% sur un an à 9,74 milliards de dollars, alors que les analystes avaient escompté 9,94 milliards de dollars.

Sur l'ensemble de l'année, le bénéfice net progresse de 20% à 3,96 milliards de dollars, pour un chiffre d'affaires en hausse de 5% à 38,06 milliards de dollars.

Le groupe a fait remarquer que le trimestre, tout comme l'exercice, comptaient une semaine de moins qu'il y a un an.

Le directeur général Robert Iger a fait valoir que sans cette différence, et sans compter des charges passées dans la coentreprise des chaînes A&E et Lifetime, "les bénéfices du quatrième trimestre ont solidement progressé".

Mais les investisseurs déçus ont fait chuter l'action de 2,87% à 35,93 dollars dans les dernières minutes de la séance.

Les recettes trimestrielles ont diminué de 7% dans les chaînes de télévision (4,41 milliards USD), et de 1% dans les parcs de loisirs et bateaux de croisière (2,82 milliards USD), ce qui n'a été que partiellement compensé par la progression des autres activités: +6% pour le cinéma grâce au film "Toy Story 3" (1,59 milliard USD), 13% dans les produits de consommation (730 millions USD), et 20% dans les activités en ligne, qui restent modestes avec un chiffre d'affaires trimestriel de 188 millions de dollars.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés