Le sort de Belgique Diffusion bientôt scellé

Le nom du repreneur du distributeur de toutes-boîtes, convoité notamment par Roularta et Rossel, devrait être connu pour Noël.

La vente de Belgique Diffusion (BD), leader de la distribution de folders et de journaux régionaux gratuits dans le pays, entre dans sa phase finale, rapporte mercredi "Le Soir". Le nom du repreneur devrait être connu pour Noël. TNT, la maison mère hollandaise de Belgique Diffusion, avait laissé jusqu'à ce lundi aux candidats acquéreurs pour déposer une offre contraignante auprès de la banque ING.

Trois candidatures resteraient en lice: celle de Rossel (avec Vlan) et Roularta (avec le Streekkrant) associés au fonds d'investissement flamand Gimv; celle d'un fonds d'investissement hollandais et enfin celle de Mediapost, filiale de la Poste française. L'association entre Roularta et Rossel ne serait pas neuve. Les deux éditeurs collaborent ainsi au niveau de leur régie et de leur site internet.

Belgique Diffusion distribue chaque année environ 4 milliards de dépliants, catalogues et journaux en Belgique. La société emploie 200 collaborateurs fixes et 3.000 distributeurs indépendants. En 2009, elle affichait un bénéfice de 8,6 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 91,6 millions. On estime sa valeur à 90 millions d'euros.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés