Publicité
Publicité

OPA hostile sur Twitter?

©AFP

Des rumeurs d'OPA ont fait grimper le titre Twitter à Wall Street. Le réseau social aurait engagé des conseillers pour contrer cette offre hostile.

Mardi à Wall Street, l'action Twitter a atteint un plus haut de six mois en réaction à des spéculations selon lesquelles le site de micro-blogging aurait engagé des conseillers pour se défendre d'une approche hostile.

La rumeur relayée par le magazine Barron's sur la foi du site briefing.com a fait monter le titre jusqu'à 53,28 dollars, une hausse de 4,8%. Il a clôturé sur une hausse de 3,99%.

Selon Barron's, une autre source anonyme a dit que Goldman Sachs était le conseiller en question, et que deux sociétés auraient approché Twitter avec un intérêt "sérieux". Mais Barron's précise que ces infos sont à prendre avec des pincettes...

Par ailleurs, le gérant vedette d'AlphaOne, Dan Niles, a déclaré à la chaîne CNBC qu'il était devenu positif sur la valeur et constituait une ligne.

• L'action Twitter est en hausse de plus de 42% cette année. La capitalisation de la société approche les 33 milliards de dollars.

Pour rappel, un investisseur phare dans la Silicon Valley, Marc Andreessen mettait en garde dès l'an dernier sur Twitter: "Quand le marché se retournera, et il se retournera, on découvrira qui nageait sans maillot de bain: beaucoup de sociétés à taux de dépenses élevés vont se volatiliser."

L'histoire de Twitter en quelques dates

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés