Proximus lance aussi une offre webshop clé sur porte

Par méconnaissance ou par manque de temps, certains entrepreneurs n’ont pas encore osé franchir le pas de la digitalisation. ©ANP XTRA

Disposer d’une boutique en ligne est devenu indispensable à la survie de nombreuses PME. Quels acteurs peuvent fournir une solution rapide et simple?

Suite à la pandémie, de nombreux entrepreneurs ont davantage pris conscience qu'ils devaient impérativement recourir à la digitalisation. Par méconnaissance ou par manque de temps, certains n’ont pas encore osé franchir le pas. Pour ceux-là, les solutions clé sur porte se multiplient.

15
%
Le pourcentage de Belges qui affirment déjà qu’ils achèteront davantage en ligne après la fin de la crise, selon bpost.

D’ailleurs, Proximus vient d’annoncer le lancement de Bizz Online Webshop. Cette nouvelle option de sa gamme de produits Bizz Online (destinée à fournir des solutions de digitalisation) a pour vocation de fournir aux PME un webshop personnalisable à tout type d’activité, moyennant 60 euros/mois. "Nos clients disposeront d’une boutique en ligne intuitive, directement prête à "vendre" et très facile à utiliser et à mettre à jour, en plus de l’assistance d’un expert en fonction des besoins", selon Proximus.  

Concrètement, Bizz Online Webshop permet d’afficher un catalogue contenant 100 produits (et leurs différentes combinaisons), une description en 2 ou 3 langues, un module de paiement sécurisé comprenant les principaux modes de paiement et un module de livraison à domicile ou en magasin.

Nos clients disposeront d’une boutique en ligne intuitive, directement prête à "vendre" et très facile à utiliser et à mettre à jour, en plus de l’assistance d’un expert en fonction des besoins.
Proximus

Concurrence

À ce propos, au début de cette semaine, bpost a lancé sa propre plateforme de création de boutique en ligne "complète de la vente à la livraison", selon un communiqué. Fruit d’une collaboration avec Shopitag, "la plateforme touslesmagasinsenligne.be prend en charge tous les aspects utiles de l’e-commerce. A savoir: la création du webshop en moins de 30 minutes, le paiement en ligne, la livraison, la publicité sur les réseaux sociaux et l’assistance complète d’experts à chaque étape de la vente."

Combien ça coûte? De 25 à 45 euros/mois en fonction de la formule choisie. À cet abonnement, il faut ajouter 1 à 2% de frais de transaction (offerts lors des deux premiers mois d’utilisation).

Proximus, Shopitag et bpost ne sont évidemment pas les seuls acteurs du marché. Il en existe bien d’autres comme Odoo ou encore Shopify. En cherchant bien, il est même possible de trouver une communauté prête à aider gratuitement les commerçants à vendre en ligne et à réussir leur marketing digital.

"Notre aide est gratuite car elle est assurée par nos étudiants."
Nicolas Hubin
Co-fondateur de Skillsfactory

C’est le cas de l’Agence Digitale Solidaire qui propose aux entrepreneurs belges de les aider à construire un eshop en moins d’une semaine. "Nous les aidons aussi à réussir leur publicité en ligne sur les réseaux sociaux ou sur les moteurs de recherche, selon Nicolas Hubin, l’un des fondateurs de cette plateforme et de Skillsfactory, un centre de formation en Marketing Digital. Notre aide est gratuite car elle est assurée par nos étudiants."

[Suivez Caroline Sury sur Twitter en cliquant ici]

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés