Public et Flair: les lecteurs boudent

Le CIM note une nouvelle baisse de régime pour la diffusion des hebdomadaires francophones... Public et Flair perdent le plus grand pourcentage de lecteurs.

La diffusion totale des hebdomadaires francophones a enregistré une nouvelle baisse au deuxième trimestre 2014, selon les chiffres communiqués vendredi par le Centre d'Information sur les Médias (CIM).

La diffusion totale mesurable - essentiellement basée sur les chiffres de ventes - des hebdomadaires et bi-hebdomadaires francophones a reculé de 1,60% sur la période donnée, avec 4.374.570 lecteurs.

Ce sont les magazines Public et Flair qui enregistrent la baisse la plus importante, avec respectivement -17,52% et -15,21%. Télé Star a également connu un recul (-8,65%), tout comme Ciné Télé Revue (-8,37%) - qui reste par ailleurs en tête du classement, avec 249.308 lecteurs, Victoire (-7%) Point de Vue (-6,53%) ou encore Moustique (-6,38%) et Femmes d'Aujourd'Hui (-6,37%).

Le magazine Paris Match a connu le même sort au second trimestre et a chuté de 5,68%. La diffusion de Télépro a de son côté baissé de 3,85%, ainsi que celle du Vif/L'Express (-3,24%) et de Spirou (-2,96%).

Seul le Soir Magazine à enregistré une légère progression, à hauteur de 0,68%.

Même son de cloche pour la presse mensuelle francophone (-10%). On note ainsi entre autres une baisse de 13,58% pour Marie Claire Belgique, de 13,71% pour Psychologies Magazine, 10,89% pour Gael et 5,75% pour Elle Belgique.

La tendance a été la même au deuxième trimestre au nord du pays, tant pour les hebdomadaires et bi-hebdomadaires (-2,06%) que pour les mensuels (-3,12%).

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés