Reprise du Monde: Prisa fera valoir ses droits

Le géant espagnol des médias, Prisa, fera "valoir ses droits" en tant qu'actionnaire à 15% dans Le Monde, après le feu vert donné à l'offre de reprise concurrente à la sienne pour le quotidien français, a annoncé mercredi son directeur général.

(afp) - Le conseil de surveillance du groupe Le Monde s'est prononcé lundi en faveur de l'offre déposée par un trio composé du mécène Pierre Bergé, du banquier Matthieu Pigasse et de Xavier Niel, le riche patron de l'opérateur internet et télécom Free.

Prisa participait à l'offre adverse, avec Claude Perdriel (Le Nouvel Observateur) et l'opérateur France Télécom.

"Au conseil d'administration de l'entreprise (Le Monde, ndlr), j'ai exprimé mes doutes sur la transparence de la procédure suivie et sur l'opportunité pour Le Monde d'accepter cette offre", a déclaré le directeur général de Prisa, Juan Luis Cebrian.

"J'ai annoncé également notre décision de faire valoir nos droits en tant qu'actionnaire, compte tenu des protections dont bénéficie notre investissement" dans Le Monde, a poursuivi le responsable lors d'une assemblée générale des actionnaires de Prisa.

"Notre participation dans Le Monde et notre volonté de continuer à l'appuyer ont toujours été motivées par des raisons professionnelles et stratégiques et non pas financières", a poursuivi M. Cebrian, "parce que l'avenir de la presse de qualité et son influence (...) nous préoccupent".

Le Monde, dont le tirage moyen a été de 412.000 exemplaires en 2009, cherchait un repreneur qui devra injecter entre 80 et 120 millions d'euros.

Le géant Prisa, qui lui-même éprouve des difficultés financières et qui s'apprête à ouvrir son capital à un groupe d'investisseurs anglo-saxon, dispose depuis environ 10 ans d'une participation de 15% dans Le Monde.

Outre El Pais, premier quotidien espagnol, Prisa possède une importante activité audiovisuelle, avec le bouquet numérique Digital+, plusieurs radios, notamment en Amérique Latine, et est un éditeur important en langue espagnole, Santillana.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés