Publicité

Test-Achats lance une class action contre Facebook

©AFP

Test-Achats, avec ses homologues italienne, portugaise et espagnole, réclame une indemnisation de 200 euros par personne (minimum) pour tous les utilisateurs de Facebook, pour l'utilisation abusive de leurs données.

Rappelez-vous, en mars dernier, Facebook avait avoué avoir partagé les données de 87 millions de ses utilisateurs (sans leur consentement) à Cambridge Analytica. Parmi ces 87 millions de personnes, quelque 61.000 Belges

"On estime que les consommateurs ont droit à autre chose que des excuses."
Julie Frère
porte-parole de Test-Achats

Après ce scandale, Test-Achats et ses homologues AltroConsumo (Italie), OCU (Espagne) et Deco Proteste (Portugal) avaient rencontré mi-avril des responsables du réseau social afin de leur faire part de leurs exigences concernant la protection des données des utilisateurs ainsi que l'indemnisation des victimes. Ces associations de défense des consommateurs réclament une indemnisation d'au moins 200 euros par personne pour tous les utilisateurs du réseau social Facebook pour l'utilisation abusive de leurs données.

Et ce lundi, une class action, à laquelle près de 19.500 personnes se sont inscrites, est déposée au tribunal de commerce de Bruxelles. "On estime que les consommateurs ont droit à autre chose que des excuses", a déclaré la porte-parole de Test-Achats Julie Frère.

L'audience d'introduction aura lieu le 29 octobre prochain. La première étape vise à traiter la question de la recevabilité de l'action, ensuite une phase de négociation est prévue, celle-ci dure entre trois et six mois. Si rien n'aboutit, on passe au jugement sur le fond. 


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés