Une partie des clients de Base à nouveau joignables

©BELGA

Les clients de Base des communes d'Ottignies-Louvain-La-Neuve, Wauthier-Braine, Braine-L'Alleud, La Hulpe et Sint-Joris-Weert sont à nouveau joignables. Pour les autres communes touchées, Base n'a pas communiqué de délai précis concernant les répaations.

Les clients de Base des communes d'Ottignies-Louvain-La-Neuve, Wauthier-Braine, Braine-L'Alleud, La Hulpe et Sint-Joris-Weert sont à nouveau joignables. Les techniciens de l'opérateur ont pu accéder au site RTBF dans les environs de 17h lundi, indique la porte-parole de Base, Sofie Bockaert. Les communications téléphoniques de l'opérateur ont été perturbées à la suite de l'incendie d'un pylône de la RTBF survenu dimanche matin à Wavre.

Les perturbations de réseau liées à l'incendie ont touché 17 communes, de Tervuren à Louvain-la-Neuve. La porte-parole de l'opérateur n'a pas pu communiquer de délais précis concernant les réparations. "Nous avons pu rétablir cinq antennes à l'aide d'un routing alternatif lundi après-midi. Cette nuit, sept autres devraient être fonctionnelles grâce à ce même procédé."

La compagnie de télécommunication avait indiqué plus tôt dans un communiqué qu'elle mettait "tout en œuvre pour résoudre le problème dans les plus brefs délais".
   
Le pylône de la RTBF a été endommagé dimanche matin par un incendie qui s'est déclaré dans la cabine technique du pylône dimanche vers 04H30, endommageant très fortement le pylône.

Selon le parquet de Nivelles, l'incendie est d'origine criminelle. Six foyers d'incendie ont en effet été découverts. L'incendie s'est déclaré dans la cabine technique du pylône, situé dans le zoning nord de Wavre, dimanche vers 4h30, endommageant très fortement le pylône. A leur arrivée, les pompiers ont constaté que le grillage entourant le pylône avait été découpé, ce qui avait laissé penser, dans un premier temps, à une effraction pour un vol de câbles. L'enquête a cependant permis de découvrir 6 foyers d'incendie, ce qui exclut cette hypothèse.

Depuis lors, les signaux des chaînes radio La Première, Pure FM et VivaCité ainsi que les réceptions TNT et DAB sont fortement perturbées principalement à Bruxelles et en Brabant wallon. Les dégâts touchent en effet plusieurs mètres de câbles de diffusion et affectent en particulier la réception de La Première sur 96.1 Mhz, le décrochage Brabant wallon de VivaCité (97.3 Mhz) ainsi que la réception de Pure FM à Bruxelles et dans le Brabant wallon, souligne le communiqué.

La RTBF, qui s'excuse "pour les désagréments causés par ce grave incident", annonce qu'elle procédera aux réparations "dans les délais les plus courts".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés