start-ups

Benuts, la PME de La Hulpe qui intéresse Dany Boon

©PhotosNews

La société de La Hulpe Benuts concocte des effets spéciaux pour les stars du grand écran.

Benuts, localisée à un jet de pierre de la gare de La Hulpe, est spécialisé dans la création d’effets visuels, d’animation 3D et de motion design pour des longs métrages, des séries TV et, plus récemment, la musique.

Dany Boon s’est à nouveau adressé à l’entreprise pour les effets de son prochain film "La Ch’tite famille" dont la sortie est prévue en février 2018. Le spectateur sera plongé dans des décors revisités par l’acteur-réalisateur français incarnant un designer parisien très prisé et déganté. Déjà dans le film "Raid Dingue" de Dany Boon, Benuts (traduction: Soyez fou) avait fait "exploser" le château de Vaux-le-vicomte.

La société a été co-créée en 2010 par un photographe belge spécialisé dans les animations 3D, Michel Denis. "Nous faisons des effets spéciaux en 2D ou 3D (Visual Effects ou VFX), nous intervenons après le montage définitif d’un film. Nous faisons également de la direction artistique, qui implique notamment de faire des recherches au niveau de décors, d’ambiances, degraphisme, etc… que l’on va ensuite concrétiser de manière digitale sur ordinateur". Ainsi, dans le film "La mort de Staline", Benuts a recréé la place Rouge moscovite lors de la mort du despote en 1953. La scène combine des images réelles de ce lieu mythique ainsi que des constructions réalisées par les infographistes de la société. De même, la foule de plusieurs milliers de personnes n’est en réalité composée que de 100 figurants, l’essentiel étant constitué de clones numériques.

Chiffres clés

♦ 4 collaborateurs et 30 free-lances

♦ 2,8 millions d’euros de chiffre d’affaires (x2 en 2 ans)

♦ 10-15 longs métrages par an

Les effets spéciaux offrent au réalisateur une liberté absolue. "Aujourd’hui, il n’existe quasiment plus aucune limite technique à ce que nous pouvons proposer. Chaque image peut être retouchée pour atteindre la vision souhaitée par le réalisateur. L’idéal est de travailler en symbiose avant le tournage. Cela nous permet de confirmer les solutions techniques et artistiques possibles et d’être plus précis dans nos devis", précise Denis.

Benuts a aussi travaillé sur de multiples séries télévisées à succès telles que Zone Blanche, Transferts ou La Trève.

Pour la série télévisée "Versailles", la fiction française la plus chère de l’histoire qui est en cours de tournage, c’est 800 jours de travail afin de digitaliser le Château de Versailles, les soldats, les nobles dans les jardins, etc... C’est la technique bien connue du fond vert qui permet d’incruster les acteurs dans un environnement virtuel.

Autre aspect intéressant des effets spéciaux, ils contribuent énormément à l’atmosphère recherchée dans un film. Le film "Grand Froid", avec Jean-Pierre Bacri,raconte l’histoire d’une petite entreprise de pompes funèbres. De nombreuses scènes se déroulent dans la neige alors qu’en réalité, lors du tournage en Pologne, il n’a neigé que quelques jours. Benuts s’est donc chargée de faire le raccord entre les plans avec et sans neige naturelle, grâce aux effets spéciaux.

L'industrie des effets spéciaux s'est beaucoup développée en Belgique ces dernières grâce à des incitants financiers nationaux et régionaux mais elle peine parfois à garder ses spécialistes.

"Le Tax Shelter et Wallimage sont les éléments cruciaux de la réussite du développement de co-production en Belgique. Notre plus grand défi, c’est de garder nos talents en Belgique, car ceux-ci sont attirés par les grosses productions américaines comme les block buster de Marvel ou de Disney, dont les VFX sont faits à Montréal, en Angleterre ou en Australie, qui sont La Mecque des effets spéciaux. Si nous voulons garder nos talents et gagner en expertise, il faudrait que l’on puisse accéder à ce genre de productions et cela ne sera possible qu’en passant par un incitant financier international" explique Denis.

Autre domaine d’activités de Benuts, la création des visuels présents sur les scènes de concerts de chanteurs comme Loïc Nottet ou les rappeurs français Bigflo & Oli. En 2013 et 2014, Benuts a réalisé les videos projetées sur scène pour la tournée Racine Carrée de Stromae et le clip vidéo de la chanson "Quand c’est?" crédité de plus de 36 millions de vues sur You Tube.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content