Google fait appel de sa dernière sanction européenne à 1,5 milliard

©REUTERS

Condamné par la Commission européenne pour abus de position dominante de sa régie publicitaire, Google annonce un recours en appel.

Fin mars, Google écopait en Europe d'une amende de près de 1,5 milliard d'euros pour abus de position dominante avec sa régie publicitaire AdSense. Le géant technologique indique ce mercredi avoir fait appel de cette décision.

Il s'agissait de la troisième amende infligée par la Commission européenne à Google. En juin 2017, Google s'était vu imposer une amende de 2,42 milliards d'euros pour abus de position dominante sur le marché des moteurs de recherche. Un an plus tard, une sanction de 4,34 milliards d'euros était prononcée pour des pratiques illégales concernant les appareils mobiles Android qui visaient à renforcer la position dominante du moteur de recherche de Google. Dans les deux cas, l'Américain avait fait appel des décisions devant la Cour européenne de justice à Luxembourg.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect