Jackpot pour Reed Hastings à la tête de Netflix

©AFP

La rémunération du patron du géant américain du streaming vidéo passe de 21 à près de 29 millions de dollars.

Après le patron d’Apple, Tim Cook, c’est autour de celui de Netflix de voir sa rémunération tirée vers le haut. D’après un document adressé au gendarme boursier américain, la SEC, le CEO et actuel administrateur-délégué du géant du streaming devrait percevoir 28,7 millions de dollars en actions de l’entreprise en plus de son salaire annuel de 700.000 dollars. Une belle augmentation comparé à ses 21 millions en actions l’an passé pour une base de 850.000 dollars.

Pour ce qui est du reste des dirigeants, la situation va elle aussi changer. Leur rémunération ne comportera désormais plus de bonus lié à la performance, mais bien uniquement une compensation entièrement en cash faisant suite à la réforme fiscale orchestrée par Donald Trump dont l’un des éléments comporte une baisse du taux d’impôt sur les sociétés.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content