Little Guest et ses vacances de luxe en famille séduisent les investisseurs

Jerome Stefanski, fondateur de Little Guest et jeune papa, a transposé ses propres envies en business rentable. ©Tim Dirven

La start-up bruxelloise Little Guest, spécialisée dans les vacances haut de gamme pour les familles, vient de boucler une levée de fonds de 1,2 million d’euros après une année record.

Des vacances de haut standing pour toute la famille aux quatre coins du monde, voilà la promesse de Little Guest. L’aventure a débuté en 2017 avec, à la base du projet, Jerome Stefanski, jeune papa entrepreneur qui a transposé ses propres envies en business rentable. Désireux de trouver des lieux de vacances haut de gamme qui proposent des expériences pour les enfants, il a fondé il y a trois ans Little Guest. Le site web de la société renseigne les hôtels et lieux de vacances "kids friendly" tout en garantissant un niveau de prestation haut de gamme.

En deux ans, il a apposé son label "Little Guest" dans plus de 175 hôtels dans le monde et fait de sa plateforme web où ils sont renseignés un acteur de premier plan. "Notre business model est double", explique le fondateur. "Nous chargeons un montant annuel aux hôtels affiliés à notre plateforme et ces établissements nous rétrocèdent une commission sur chaque réservation que nous générons pour eux", détaille Jerome Stefanski.

Nous traitons chaque mois 2.000 demandes de réservation. Cela représente une masse de travail colossale.
Jerome Stefanski
Managing director de Little Guest

Little Guest a quintuplé son chiffre d’affaires en 2019 pour atteindre 3 millions d’euros sur l’ensemble de l’année. Après une première levée de fonds en 2018, la start-up passe à la vitesse supérieure avec un nouveau tour de table de 1,2 million d’euros. Parmi les nouveaux actionnaires, on retrouve Leansquare, spécialisé dans les jeunes pousses digitales, ainsi que la maison de vêtements pour enfants Bonpoint, détenue par le groupe français EPI (JM Weston, Charles Heidsieck, Piper Heidsieck). Un acteur international spécialisé en hôtellerie de luxe et deux investisseurs privés sélectionnés pour leur connaissance du secteur complètent le tour de table. 

Little Guest est ce qu’on appelle un "pure player digital" car la start-up génère l’intégralité de ses ventes via internet. Pour le moment, il y a pourtant toujours une intervention humaine finale. Les familles émettent leurs souhaits de voyage sur la plateforme et sont ensuite recontactées par un "Travel Designer" qui finalise leur réservation. "Nous traitons chaque mois 2.000 demandes de réservation. Cela représente une masse de travail colossale, effectuée 7 jours sur 7 par nos Travel Designers." poursuit Jerome Stefanski. 

1,2 million d’euros
Levée de fonds
Après une première levée de fonds en 2018, la start-up passe à la vitesse supérieure avec un nouveau tour de table de 1,2 millions d’euros.

Pour répondre à la demande grandissante et au souhait des clients de pouvoir réserver eux-mêmes leurs vacances de façon autonome, Little Guest travaille depuis plusieurs mois sur une solution technique permettant d’automatiser le processus de réservation et d’ainsi décupler les revenus potentiels de la plateforme. Des revenus qui sont issus à 60% de France, les autres 40% venant principalement de Suisse, de Belgique et du Royaume-Uni. L’augmentation de capital a pour but d’intensifier les efforts marketing sur le marché britannique et de pénétrer de nouveaux marchés porteurs comme l’Allemagne et la Russie.

Avec un panier moyen de 5.000 euros par voyage, il faut soigner ses clients. La plateforme ne laisse donc rien au hasard pour les séduire et les chouchouter. Un partenariat signé avec la célèbre marque de bagages Samsonite leur permet ainsi d’offrir aux enfants une valise remplie de cadeaux et livrée à la maison avant leur départ en vacances. Si les enfants sont ravis du séjour, Little Guest sait qu’il y a de grandes chances que les parents fassent à nouveau appel à leurs services.

L'Echo disrupt

L’Echo Disrupt met en avant les technologies qui bouleversent notre rapport au monde, les acteurs à la pointe de l’innovation et les entreprises qui changent les règles du jeu.

Lire nos articles <

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect