Slack se verrait bien entrer en Bourse le 20 juin

©AFP

La messagerie instantanée espère réaliser son entrée en Bourse le 20 juin. Slack souhaite visiblement une cotation directe plutôt qu’une IPO. En croissance, l’entreprise n’est toutefois toujours pas rentable.

L’entrée en Bourse de la messagerie instantanée se précise un peu plus. Le groupe a annoncé lundi viser une entrée en Bourse sur le NYSE pour le 20 juin prochain. Plutôt qu’une IPO, il pourrait bien s’agir d’une cotation directe, sans émission de nouvelles actions, comme l’avait fait le spécialiste de la musique en streaming Spotify, il y a un an. Jesse Hulsing, le vice-président du groupe a toutefois précisé que la date pourrait encore changer.

Bons résultats

L’entreprise a également fait part de ses résultats pour le premier trimestre de l’année. Sur la même période par rapport à 2018, les revenus du groupe ont grimpé de 65% pour atteindre 134 millions de dollars. L’entreprise n’est toutefois toujours pas rentable. Les pertes ont d’ailleurs également augmenté de 50% pour atteindre 39 millions de dollars. Sur l’année 2018, la perte nette s’établissait à presque 139 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de 400 millions de dollars.

©Slack

Fondée en 2013 à San Francisco, l’entreprise serait valorisée, selon Bloomberg, à environ 16 milliards de dollars. Un sacré bon en avant comparé à l’année dernière. Après avoir levé 400 millions de dollars, la messagerie était évaluée à environ 7,1 milliards de dollars. L’entreprise revendique plus de 10 millions d’utilisateurs actifs quotidiennement dans plus de 600.000 organisations.

e

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect