Comment contrôler ses données personnelles sur Facebook?

©ANP XTRA

Facebook est dans la tourmente depuis que l'entreprise britannique Cambridge Analytica (CA) est accusée d'avoir récupéré à leur insu les données de 50 millions d'utilisateurs pour élaborer un logiciel permettant de prédire et d'influencer le vote des électeurs. Alors quelles traces laissez-vous sur internet et comment protéger au mieux ses données personnelles? On vous l'explique.

A l'heure où les appels au boycott de Facebook se multiplient, de nombreux utilisateurs du réseau social s'interrogent sur la protection de leurs données personnelles. Mark Zuckerberg  a fait ce mercredi son mea culpa et a admis "des erreurs" dans la protection des données.

Quelles sont les données accessibles sur votre compte Facebook?

Les applications connectées à Facebook ont accès à certaines informations concernant l'utilisateur. Le nom, les photos de profil et de couverture, le genre, les réseaux et l'ID d'utilisateur sont en effet intégrés dans les bases de données des applications. De plus, la liste des amis Facebook ainsi que les informations que l'utilisateur a rendues publiques sont ouvertes à ces applications.

Par ailleurs, la profusion de tests personnalisés sur Facebook permet de collecter des détails sur les participants, mais également sur leurs amis. Cela inclut les dates d'anniversaire, localisations géographiques et les likes de ces contacts.

Comment mieux contrôler ses données?

Une des solutions les plus rapides pour mieux contrôler ses données sans pour autant quitter Facebook réside dans la gestion des applications. Il est en effet possible de mieux gérer les flux des données partagées.

Pour cela, il suffit de cliquer sur l'onglet "Paramètres" à partir de votre page d'accueil Facebook puis sur "Applications". La liste des applications qui ont accès aux données personnelles s'affiche. De là, il est possible de purger les applications en déconnectant celles-ci de votre compte Facebook. C'est un moyen rapide de nettoyer sa page Facebook.

Pour limiter la collecte de vos données ainsi que celles de vos amis, il est envisageable de désactiver la publicité des informations et de sélectionner ceux qui auront accès à vos informations -public, amis, amis et amis des amis.

Néanmoins, les candidats au désabonnement qui se servent de Facebook pour se connecter sur d'autres applications peuvent rencontrer des problèmes lors de l'identification. Cela concerne notamment les applications appartenant au groupe Facebook comme Messenger, Instagram et WhatsApp.

Quitter Facebook temporairement ou définitivement

Pour les plus sceptiques, il est également possible de supprimer purement et simplement son compte Facebook. Néanmoins, l'option de clôture de compte n'est pas disponible sur Facebook et le désabonnement s'avère complexe à effectuer. Toute suppression est irréversible et entraîne une perte des données. Les messages envoyés demeurent accessibles.

Il est donc recommandé de télécharger au préalable une copie des données Facebook sur son ordinateur via l'onglet "Paramètres". Quelques données, comme les historiques de connexion par exemple, resteront cependant dans la base de données du réseau social. Le profil met 90 jours à disparaître. Si dans cet intervalle, l'utilisateur se reconnecte, la demande de suppression est annulée, précise Facebook.

Une option de désactivation est disponible. Elle réside dans la possibilité de suspendre temporairement son compte. Le journal de l'utilisateur n'est dès lors plus disponible, mais les messages envoyés demeurent visibles. Une solution intermédiaire qui ne ferme pas la porte à un éventuel retour sur le réseau social le plus utilisé au monde.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés