Facebook va collaborer avec un site de fact-checking belgo-américain

©AFP

Lead Stories, un site de vérification d’information lancé notamment par un Belge, va collaborer avec Facebook.

Le site internet Lead Stories, lancé notamment par Maarten Schenk, un Limbourgeois, va désormais collaborer avec Facebook. Cette plateforme, lancée en 2015, est spécialisée dans le vérification des contenus sur la toile. Elle rassemble ainsi une série d’articles aux informations erronées circulant sur le net. Elle se charge de les corriger ou les nuancer.

C’est le patron du site qui a lui-même fait l’annonce de la nouvelle… sur sa page Facebook. Fondé avec notamment Alain Duke, un journaliste américain qui a notamment travaillé pour CNN, le site traite essentiellement de l’actualité internationale. "L’objectif n’est donc pas de vérifier les informations dans l’actualité flamande", a notamment expliqué à Belga le cofondateur du site.

Afin de repérer les informations erronées circulant sur le net, le site s’appuie notamment sur Trendolizer, une technologie permettant de repérer le contenu viral. Lead Stories se charge ensuite de les vérifier. "Ce n’est pas parce que c’est tendance que c’est vrai", explique Lead Stories sur son site. Les vérifications réalisées par le site internet pourront donc désormais être utilisées par le géant américain.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect