Gigantesque plan d'investissement pour Samsung

©REUTERS

Samsung annonce des investissements pour plus de 160 milliards de dollars. Notamment dans l'intelligence artificielle, la technologie mobile 5G, les composants électroniques pour l'automobile et la biopharmacie.

Samsung reste sans conteste le meilleur vendeur de smartphones, avec 71,5 millions d'appareils écoulés au 2e trimestre. Mais derrière, la concurrence est rude. Pour preuve, la gifle essuyée par Apple, qui vient de perdre sa 2e place mondiale, ravie par le géant chinois Huawei, qui a vendu 54,2 millions de téléphones (15% du marché mondial) durant la même période, contre 41,3 millions iPhones.

L'annonce d'aujourd'hui montre que Samsung est sérieux dans ses efforts pour développer de nouveaux moteurs de croissance.
Greg Roh
HMC Securities & Investment

Bref, il faut s'accrocher, résister et Samsung montre l'exemple en annonçant 161 milliards de dollars d'investissements. Quand même...

À quoi vont servir ces 161 milliards de dollars? Précisons d'abord qu'ils doivent être utilisés sur 3 ans. Et que 70% de l'enveloppe globale sera investi en Corée du Sud. 22 milliards serviront à la recherche sur les technologies de pointe comme l'intelligence artificielle ou la voiture autonome.

Le marché des smartphones freine actuellement, et le géant sud-coréen n'a pas l'intention de mettre tous ses oeufs dans le même panier. Il cherche de nouveaux moteurs de croissance.

L'annonce de ce plan d'investissement intervient après une rencontre lundi entre le ministre des Finances sud-coréen et l'héritier de l'empire Samsung, Jay Y.Lee. ©REUTERS

→ Samsung compte notamment accroître ses investissements dans ses manufactures pour augmenter sa production de semi-conducteurs et d'écrans et devenir un acteur majeur des nouveaux marchés comme celui de la voiture autonome.

Le groupe a dit s'attendre à la création de 40.000 nouveaux emplois.

Jay Y. Lee, héritier du groupe, vient de rencontrer le ministre sud-coréen des Finances Kim Dong-yeon, qui pousse Samsung à créer davantage d'emplois pour soutenir l'économie nationale.

♦ Pour rappel, Lee a passé près d'un an derrière les barreaux jusqu'en février dans la retentissante affaire qui a précipité la destitution puis la condamnation de l'ex-présidente Park Geun-hye. La condamnation de l'héritier de Samsung a été ramenée en appel à du sursis, ce qui lui a permis de retrouver la liberté. Il attend désormais la décision de la Cour suprême.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content