Huit médias français consultables sur Snapchat

Le réseau social en vogue chez les plus jeunes vient d'intégrer huit médias français dans son onglet "Discover". Il s'agit des premiers médias non anglophones à intégrer l'application. Avant une arrivée en Belgique?

Le réseau social de partage de photos et de messages qui s'autodétruisent après quelques secondes a annoncé pour la première fois l'introduction de huit médias français dans son onglet "discover", destiné à l'information. Le Monde, L'Equipe, Vice, Konbini, Paris-Match, Melty, Cosmopolitan et Tastemade ont été sélectionnés après une longue phase de test où ils ont dû prouver qu'ils consacreraient une équipe à temps plein dédiée uniquement à Snapchat.

C'est la première fois que Snapchat sollicite des médias non-anglophones pour apparaître dans son application.

Présentation "Discover"

Quel est l'intérêt pour les médias?

Si le nom même de Snapchat vous est peu familier, sachez que l'application est (simplement) devenue le deuxième réseau social le plus utilisé par les 15-24 ans en France, avec 8 millions d'utilisateurs actifs quotidiens (deuxième plus grosse affluence derrière les Etats-Unis).

L'application, à l'origine destinée au partage de photos instantanées, a commencé à se diversifier en janvier 2015 en intégrant l'onglet "discover". Cette fonctionnalité propose aux utilisateurs une sorte de kiosque digital dans lequel ceux-ci vont pouvoir choisir le contenu médiatique qui les intéresse.

Pour un média, cette fonctionnalité offre surtout l'opportunité de pouvoir toucher la plus jeune génération, généralement désintéressée de l'information, grâce à son outil de communication préféré. "Snapchat sera un mass media pour nous, grâce auquel on espère toucher des centaines de milliers de lecteurs", a commenté sur son site Olivier Levard, directeur des rédactions de meltygroup. Bingo? 

Ces huit nouveaux médias vont présenter des éditions quotidiennes spécialement conçues pour Snapchat. De là à considérer l'application comme une bouée de sauvetage de la presse, il y a encore du chemin... Selon un sondage de 2015 du Business Inside, la plupart des "Snapchateurs" n'utilisent pas ou n'apprécient pas "Discover".

Quel est l'intérêt pour Snapchat?

Grâce à ces huit nouveaux partenariats, Snapchat compte augmenter ses revenus publicitaires. L'entreprise se porte d'ailleurs plutôt bien de ce côté puisqu'elle vient d'annoncer qu'elle atteindrait le milliard de dollars de recettes publicitaires l'an prochain. Pour le moment, Renault, Universal et LVMH se sont montrés désireux d'être présents sur ce secteur.

Quid de la Belgique?

Malheureusement, il faudra attendre encore quelque temps avant de retrouver L'Echo, RTL-TVI ou Moustique sur votre Snapchat. Seule la France est actuellement concernée par ce changement. Inutile également de se jeter sur son application pour consulter le fil de Paris-Match, puisqu'il faut obligatoirement être sur le territoire français pour bénéficier de cette nouveauté.

L'entreprise ne souhaite pas communiquer pour l'instant ses plans pour la Belgique, mais avec un nombre d'utilisateurs estimé à 800.000, les chances de croiser un média belge dans "Discover" semblent minces.

©BELGAIMAGE

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés