La Belgique en dixième position en Europe

Les postulants belges ont été particulièrement présents dans les biens de consommation et la chimie organique. Electrolux a été le plus actif, devant Solvay.

En 2012, les sociétés belges ont introduit 2.409 demandes de brevets auprès de l’Office européen des brevets (OEB), soit une légère baisse de 2,9% par rapport à l’année précédente, selon le rapport annuel de l’Office européen des brevets (OEB).

Avec une part de 2,5% du total des demandes introduites auprès de l’Office, la Belgique se classe 10e parmi les pays européens et 15e parmi l’ensemble des Etats déposant des demandes auprès de l’OEB.

En 2012, les postulants belges ont été particulièrement présents dans les biens de consommation et la chimie organique.

La société belge (ou établie en Belgique) ayant déposé le plus de demandes de brevets a été Electrolux avec 207 dossiers, suivie de Solvay (139 dossiers) et d’IMEC (121 dossiers).

Les universités belges ont également joué un rôle important dans l’innovation, comme l’a démontré le classement des demandes déposées spécifiquement par les universités.

L’Université de Gand (UGent) se classe en neuvième position de ce classement, l’Université de Louvain (KUL) est 10e, tandis que l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et l’Université de Liège (ULg) occupent respectivement les 17e et 24e places.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés