La publicité mobile remplit les poches de Facebook

©REUTERS

Avec un bond de 71%, le bénéfice net de Facebook a fait mieux qu'attendu grâce aux revenus issus des publicités mobiles.

Facebook a fait état mercredi d'un bond de 71% de son bénéfice du deuxième trimestre. Il s'est établi 3,89 milliards de dollars, soit 1,32 dollar par action, contre 2,28 milliards (0,78 dollar/action) il y a un an.

Le chiffre d'affaires du premier réseaux social mondial a progressé de 44,8%, à 9,32 milliards.

La pub, toujours la pub

Les recettes publicitaires, le segment le plus scruté par les marchés car elles représentent la quasi-totalité des revenus du groupe, ont crû de 47%, à 9,16 milliards, soit un chiffre meilleur qu'attendu. Et parmi ces revenus, on retrouve surtout les publicités mobiles (87% des revenus publicitaires totaux du groupe, contre 84% l'année passée). Selon le cabinet FactSet, les analystes financiers avaient anticipé en moyenne 9,02 milliards pour ces revenus publicitaires. Facebook avait prévenu que la croissance des recettes publicitaires ralentirait cette année, faute de place pour mettre davantage de pubs sur le réseau social. A titre de comparaison, les recettes publicitaires avaient crû de 51% au premier trimestre.

Facebook a également dépassé la barre des deux milliards d'utilisateurs, ce qui représente une hausse de 17% par rapport à l'année passée. Si vous faites le calcul, un quart des citoyens du monde sont présents sur ce réseau social. A noter que 1,32 milliard d'utilisateurs se connectent quotidiennement.

→ Dans des échanges d'après-Bourse, le titre Facebook avançait de 1,3%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés