Le travail peut reprendre chez Agfa-Gevaert

©Photo News

A l'issue d'une réunion marathon entre syndicats et direction, une nouvelle proposition de convention collective de travail a été mise sur la table. La proposition va être soumise au référendum.

Le travail peut reprendre progressivement chez Agfa-Gevaert. Suite à une médiation au SPF Emploi et une réunion marathon entre syndicats et direction du spécialiste de l'image, une nouvelle proposition de convention collective de travail (CCT) a été mise sur la table

Depuis lundi 15 heures jusqu'à mardi 4 heures, syndicats et direction se sont rencontrés à Bruxelles, sous l'égide du médiateur social, pour une tentative de conciliation. Une nouvelle proposition a pu être élaborée, sur laquelle se prononcera le personnel par référendum dans les prochains jours. Les employés pourront reprendre le travail mardi et les ouvriers à partir de mercredi.

"Le précédent référendum avait été organisé par l'employeur. Il a désormais été convenu que c'était le ministère qui allait s'en charger et que cela se ferait probablement par courrier. Un résultat est attendu la semaine prochaine", a précisé le délégué ACV/CSC, Yves Van Antwerpen.

Selon le syndicat chrétien (ACV/CSC), le nouveau texte est basé sur la précédente version ce qui ne ravit pas l'organisation. "Différents domaines ont été abordés. Des montants ont été évoqués mais sur une même base qu'avant", a ajouté le délégué. "Mais cela reste un pas en arrière historique et nous ne serons pas les grands gagnants."

Depuis jeudi, des piquets de grève empêchaient les employés qui le voulaient de rentrer dans l'entreprise. La production était à l'arrêt sur les deux sites du groupe, à Westerlo et à Mortsel.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés