Option a besoin de cash et c'est urgent

Selon Jan Callewaert, le nouveau CEO est prêt à investir personnellement. (©belga) ©BELGA

Option a glissé dans le rouge à hauteur de 11,7 millions d'euros en 2013. La situation de trésorerie est telle qu'un "financement supplémentaire à court terme est nécessaire." Un nouvel appel à l'aide de l'entreprise.

"À court terme , un financement supplémentaire est nécessaire. Si des revenus ne sont pas générés rapidement, la société sera confrontée à d'autres problèmes de liquidités qui pourraient compromettre la continuité" des activités. En trois lignes placées en fin du communiqué sur les résultats annuels, l'entreprise  de Louvain fait une nouvelle fois part de ses difficultés financières.

Début 2013,  Option avait émis une obligation convertible qui lui avait rapporté 9 millions d'euros. Mais ce cash est déjà totalement consommé.

L'exercice sous revue se clôture sur une perte de nette de 11,7 millions d'euros et la société dispose à peine d'encore 1,6 million de trésorerie.

Callewaert a déclaré en novembre dans une interview s que le nouveau CEO Frank Deschuytere était prêt à investir dans la société personnellement, ajoutant qu'il ne s'agissait pas d'un petit montant. L'heure de passer aux actes a sonné.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés