Publicité
Publicité

Philips multiplie par six son bénéfice net

Le groupe néerlandais bénéficie de la bonne santé de sa branche électronique grand public.

Le groupe d'électronique Philips a publié lundi un bénéfice net de 262 millions d'euros au deuxième trimestre de 2010, multiplié par quasiment six par rapport à la même période un an plus tôt et tiré par sa branche "électronique grand public".

Le groupe néerlandais avait enregistré un bénéfice net de 45 millions d'euros lors du deuxième trimestre de 2009.

Le chiffre d'affaires est ressorti à 6,19 milliards d'euros, en hausse de 12% par rapport à l'exercice précédent tandis que le bénéfice d'exploitation (EBIT) a été multiplié par 50, à 404 millions d'euros.

Les ventes ont progressé dans tous les secteurs d'activité du groupe, particulièrement dans l'"électronique grand public", où celles-ci ont augmenté de 20% par rapport au deuxième trimestre de 2009. Le secteur de l'"éclairage" a quant à lui vu ses ventes augmenter de 13%.

Une hausse des ventes de 29% a été constatée dans les marchés émergents, qui représentent maintenant plus d'un tiers des ventes du groupe.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés