Samsung dévoile son iPhone-killer

©AFP

Le Mobile World Congress, où les organisateurs attendent cette année plus de 100.000 personnes, ouvre ses portes ce lundi. Samsung Electronics a dévoilé dimanche soir déjà son nouveau smartphone Galaxy S9 avec un accent tout particulier sur des fonctionnalités attrayantes pour la génération Z.

Alors que Congrès mondial de la téléphonie mobile (MWC) commence ce lundi à Barcelone. Le Chinois Huawei a déjà dévoilé une tablette et un stylet, quand le Finlandais Nokia est lui arrivé avec un nouvel ordinateur portable et une tablette.

Quid des smartphones?  Seul un des invités de marques présent au salon a fait du bruit à ce sujet: Samsung. En effet, le groupe sud-coréen est, lui, sorti du bois dans la soirée du dimanche dans un show son et lumière d'ampleur. Le géant sud-coréen a présenté en fanfare son nouveau modèle haut de gamme, le Galaxy S9, ainsi que son grand-frère le S9+.

Au programme ici, plus de cosmétique que de révolutions technologiques.

L'accent a surtout été mis ici sur les fonctionnalités attrayantes pour les jeunes, telles que les "Animojis", ces avatars animés qui incarnent votre "vous" numérique, le fabricant sud-coréen espére ainsi séduire une clientèle "zappeuse" sur fond de ralentissement du marché -- les ventes mondiales de smartphones ont accusé une baisse inédite de 9% au quatrième trimestre, limitant la croissance des principaux acteurs à seulement 1% sur l'ensemble de 2017 alors que le marché avait connu des hausses de l'ordre de 40% entre 2011 et 2015, selon le cabinet Strategy Analytics.

À noter, Samsung a tout de même introduit quelques améliorations notables de son fleuron, telles qu'un appareil photo remanié aux fonctionnalités étendues (ouverture variable permettant des photos dans des conditions lumineuses difficiles, slow motion, ...). De quoi concurrencer Apple sur ses terres, lui qui a fait de l'image son cheval de bataille.

Rumeurs et fuite

Si la fiche technique définitive du prochain fer de lance anti-iPhone est désormais connue, les rumeurs circulaient depuis de nombreuses semaines déjà, avant de s'intensifier courant de semaine passée.

En cause, des données extraites par un utilisateur... depuis l'application "Unpacked 2018", développée par le numéro un mondial du mobile pour l'occasion.

L'idée était de pouvoir présenter le futur appareil à la presse internationale à l'aide de réalité augmentée. L'utilisateur aurait alors pu/dû découvrir pour le première fois le nouvel engin dessiné sur l'écran de son propre smartphone, comme s'il le tenait, mais par écran interposé. Et ce, en direct.

Sauf que voilà, un petit malin est parvenu à extraire le modèle 3D qui devait servir à l'exercice et l'a diffusé en ligne, coupant l'herbe sous le pied au géant.

Pour la primeur, on repassera donc. Mais il n'empêche, l'annonce a de son importance dans un contexte où l'iPhone X d'Apple, concurrent direct du S9, semble avoir du mal à décoller de son côté. Reste  à voir quel accueil sera réservé à ce nouveau venu.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content