Snapchat en route vers les marchés

©Bloomberg

La société Snapchat, connue pour l'application mobile permettant d'envoyer des photos disparaissant en l'espace de quelques secondes, a discrètement déposé son dossier d'IPO.

Snapchat a déposé discrètement auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) son dossier d'introduction en Bourse. Selon certaines sources, cette IPO pourrait se dérouler dès mars. Elle valoriserait l'application de messagerie 20 à 25 milliards de dollars (18,6 à 23,3 milliards d'euros). L'opération serait l'une des plus importantes du secteur high tech de ces dernières années.

20 à 25 milliards de dollars
L'IPO de Snapchat attendue pour mars 2017 pourrait valoriser l'application de messagerie entre 20 à 25 milliards de dollars.

Conformément au Jumpstart Our Business Startups Act, les sociétés qui réalisent moins d'un milliard de dollars de chiffre d'affaires peuvent postuler pour une introduction en Bourse de manière confidentielle. Avantage: elles peuvent jauger l'intérêt des investisseurs sans pression aucune, tout en préservant le secret sur les modalités financières de l'opération.

Un porte-parole de Snap Inc, la société-mère de Snapchat, s'est refusé à tout commentaire.

©REUTERS

Snapchat a fait ses débuts en 2012 comme application mobile gratuite permettant d'envoyer des photos disparaissant en l'espace de quelques secondes. L'application revendique plus de 100 millions d'usagers actifs, dont 60% sont âgés de 13 à 24 ans, une cible intéressante pour les publicitaires.

La société avait levé 1,81 milliard de dollars en mai, opération qui la valorisait une vingtaine de milliards de dollars, avaient rapporté des médias à l'époque.

Les investisseurs s'interrogent toutefois sur une société dont la seule source de revenus significative est publicitaire, avec des ventes qui n'ont commencé que le mois dernier. CapitalG, société de capital risque d'Alphabet, connue auparavant sous le nom Google Capital, a dévoilé ce mois-ci un investissement dans Snapchat en ajoutant le logo de l'application à une page de son site détaillant ses investissements en portefeuilles.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés