Wall Street face à la chute d'Apple

Selon les prévisions des analystes financiers, Apple annoncera mardi une hausse de seulement 8% de son chiffre d'affaires trimestriel, un des plus faibles taux de croissance en la matière depuis des années. Comment va réagir la Bourse de New York?

Après avoir atteint le 21 septembre 2012 un record historique de 705,07 dollars, le titre Apple a chuté depuis de plus de 40%, perdant au passage sa place de première capitalisation boursière mondiale qu'il a détenue pendant environ un an.

Depuis le début de l'année, l'action a perdu plus de 27% et, depuis sept mois, elle a effacé plus de 280 milliards de capitalisation boursière, les investisseurs estimant que la mort de Steve Jobs et la montée en puissance de Samsung ont fait perdre au groupe son aura d'invincibilité.

Selon les prévisions des analystes financiers, Apple annoncera mardi une hausse de seulement 8% de son chiffre d'affaires trimestriel, un des plus faibles taux de croissance en la matière depuis des années.

Le bénéfice par action est vu en baisse de 18%, Apple perdant des parts de marché face aux concurrents, ce qui limite sa capacité à déterminer souverainement le prix de ses produits.

"Les intervenants de marché savent qu'Apple ne va pas annoncer de bons chiffres (...)", a déclaré James Dailey.

Malgré le plongeon du titre Apple, 45 des 58 courtiers interrogés par Reuters ont encore une recommandation à l'achat, voire à l'achat renforcé sur la valeur. Et, selon des données Thomson Reuters Starmine, la valeur intrinsèque d'Apple - un objectif de cours calculé sur la croissance attendue au cours de la décennie à venir - est de 565 dollars l'action.

Outre Apple et les autres entreprises qui vont annoncer des résultats, la semaine sera également marquée par une série d'indicateurs macro-économiques, dont une série liée à un secteur immobilier américain en pleine reprise.

Vendredi sera le jour de la première estimation du produit intérieur brut (PIB) du premier trimestre, vu en hausse de 3,0% après +0,4% sur les trois derniers mois de 2012.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés