Publicité
Publicité

Bellens sème la tempête, Demotte riposte

Didier Bellens, le CEO de Belgacom, s'en prend vertement aux normes GSM bruxelloises et à la nouvelle loi télécom. D'après lui, Bruxelles sera bientôt le seul endroit où il n'y aura pas la 4G en Europe. "On ne négociera pas sous la pression de sorties grossières par presse interposée", a rétorqué Evelyne Huytebroeck. "(J') attends autre chose d'un top manager d'une des plus grandes entreprises de Belgique", a déclaré pour sa part Jean-Pascal Labille.