Belgacom émet un emprunt obligataire de 600 millions d'euros

Dominique Leroy, CEO de Belgacom ©Thierry du Bois

Le groupe belge de télécoms a lancé mercredi une émission d'obligations pour un montant total de 600 millions d'euros.

L'entreprise de télécommunications Belgacom a émis, mercredi, "avec succès" un emprunt obligataire de premier rang non garanti pour un montant de 600 millions d'euros avec échéance en avril 2024, annonce-t-elle dans un communiqué. La marge de crédit de cette transaction a été fixée à 62 points de base au-dessus du taux mid-swap à 10 ans, correspondant à un coupon de 2,375 %.

"Cette émission a été très bien reçue dans le marché avec un livre d'ordres de plus de 2,3 milliards d'euros et a été placée auprès de plus de 140 investisseurs institutionnels européens", a précisé Belgacom. La demande aura donc été près de quatre fois supérieure à l'offre. Les banques chargées d'accompagner cette opération financière sont Barclays, BNP Paribas, KBC, Royal Bank of Scotland et JPMorgan.

Belgacom bénéficie d'une situation financière saine: c'est une des sociétés de télécommunications dont le taux d'endettement est le plus bas en Europe.

A quoi vont servir ces 600 millions ? On ne le sait pas encore. Mais la nouvelle CEO du groupe, Dominique Leroy, n'a pas fait mystère de son intention de procéder à des investissements, que ce soit dans le réseau mobile (4G) ou dans le réseau fixe (accroissement de la vitesse de transmission sur les lignes classiques, installation de câbles en fibre de verre).

D'ici 2019, Belgacom prévoit d'investir en moyenne près d'un milliard d'euros par an.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés