Bénéfice en hausse de 26% pour KPN

L'opérateur néerlandais, maison-mère de Base, profite ainsi d'une réduction des coûts opérée notamment via une suppression de 1.082 emplois au deuxième trimestre.

L'opérateur néerlandais de télécommunications KPN a surpassé mardi les attentes du marché, publiant un bénéfice net de 465 millions d'euros pour le deuxième trimestre de 2010, en hausse de 26% par rapport à la même période en 2009.

Les analystes interrogés par Dow Jones Newswires avaient tablé sur un résultat net de 449 millions d'euros.

La réduction des coûts, notamment, est à l'origine de ce résultat, grâce, entre autres, à la suppression de 1.082 emplois pendant le deuxième trimestre. KPN comptait 31.121 employés à la fin du trimestre, a affirmé le groupe.

Au premier trimestre de 2010, un bénéfice net de 449 millions d'euros avait été enregistré.

Le chiffre d'affaires est ressorti à 3,35 milliards d'euros au deuxième trimestre, en baisse de 1,7% par rapport à la même période un an plus tôt, tandis que le bénéfice opérationnel (EBITDA) s'est établi à 1,39 milliard d'euros, en hausse de 4,8%.

Le groupe de télécommunications s'est dit "confiant" quant à la réalisation de son objectif d'un chiffre d'affaires de 13,5 milliards d'euros pour 2010.

Une hausse de 0,8% du chiffre d'affaires a été constatée en Allemagne, où KPN est présent avec sa filiale de téléphonie mobile E-Plus, mais une baisse de 1,5% a été enregistrée en Belgique, où opère BASE, une autre filiale de téléphonie mobile du groupe.

Aux Pays-Bas, où KPN réalise la majorité de ses ventes, le chiffre d'affaires a reculé de 2,3% à 2,34 milliards d'euros.

KPN s'est fixé pour objectif de proposer un dividende par action de 0,80 euros pour l'année 2010.

E-Plus avait dû, le 20 mai, se contenter de fréquences de moindre valeur lors de l'appel d'offres lancé en Allemagne pour des fréquences permettant de passer à la téléphonie mobile de quatrième génération, selon l'Agence fédérale des réseaux. Deutsche Telekom, Vodafone et O2 avaient été les trois grands gagnants de l'appel d'offres, selon la même source.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés