Voici le smartphone alternatif, pour contrer l'iPhone et Samsung

©Essential phone

Andy Rubin, créateur d'Android, et sa start-up lancent 'Phone', un smartphone modulaire alternatif.

Andy Rubin peut-il de nouveau jouer des mauvais tours à Apple? Trois ans son départ de Google, le créateur d’Android a dévoilé mardi un nouveau smartphone, conçu par Essential, sa dernière start-up. Sur un "marché saturé", l’entrepreneur reconnaît qu’il "faudra du temps pour atteindre une échelle importante". Mais il assure aussi "voir très grand".

"Nous allons pouvoir amener l’innovation beaucoup plus rapidement aux consommateurs"
Andy Rubin
Essential

Simplement baptisé Phone, l’appareil est un terminal haut de gamme en titane et en céramique. Il est équipé d’un écran 5,7 pouces, avec des bordures réduites au minimum, de deux capteurs photos, d’un lecteur d’empreintes digitales et du dernier processeur de Qualcomm.

699 $
Phone tournera sous une version non modifiée d’Android. Il sera disponible en juin aux Etats-Unis, au prix de 699 dollars. Dans un premier temps, il ne sera vendu que sur le web.

Modularité? Essential mise sur la modularité. Des accessoires peuvent en effet être ajoutés grâce à deux connecteurs magnétiques situés à l’arrière de l’appareil. Le premier d’entre eux est une caméra permettant de prendre des photos et de filmer à 360°. La start-up promet d’en lancer d’autres, comme une carte mémoire pour augmenter la capacité de stockage.

"Nous allons pouvoir amener l’innovation beaucoup plus rapidement aux consommateurs", explique Andy Rubin. Et il ne sera pas forcément nécessaire d’acheter le tout dernier modèle pour bénéficier des dernières nouveautés, poursuit l’ancien responsable de Google. "Mais cela n’a pas permis à Motorola (qui a lancé un concept similaire l’an passé, NDLR) de gagner des parts de marché", nuance Carolina Milanesi, analyste chez Creative Strategies.

De fait, la mission d’Andy Rubin s’annonce compliquée. Aux Etats-Unis, Apple et Samsung captent 75% des ventes de smartphones. Personne n’a encore réussi à briser ce duopole, en particulier sur le segment haut de gamme.

Phone devrait donc rester un "produit de niche" selon les analystes, avant tout destiné aux puristes d’Android. Il devrait davantage entrer en concurrence avec le Pixel de Google qu’avec l’iPhone et les Galaxy S.

Andy Rubin ©Bloomberg

Andy Rubin (photo), lui, pourra compter sur "plusieurs centaines de millions de dollars" levés auprès d’investisseurs, dont le sous-traitant taïwanais Foxconn et le groupe internet chinois Tencent. Et ce n’est que le début. Cet été, Essential lancera aussi un assistant personnel, baptisé Home et concurrent de la gamme Echo d’Amazon et du Google Home.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect