13.500 jobs à la trappe en 6 mois

Les grandes entreprises ont licencié 13.466 personnes depuis octobre, début de la crise, rapportent mercredi la presse économique sur base de données calculées par la FGTB.

Ces chiffres ne tiennent pas compte des PME qui ne communiquent pas leurs chiffres.

Hébergeant l'ensemble des constructeurs automobiles qui assurent, à eux seuls, 25% de ce dégraissage global, la Flandre paie le plus lourd tribut avec plus de 10.000 emplois sacrifiés. Seuls trois entreprises du Bel 20 sont pointées parmi celles qui ont dû restructurer.

Sur l'ensemble de l'année 2008, la perte totale de postes de travail s'élève à 15.700 alors que pour les deux premiers mois de 2009, on en est déjà à près de 5.500. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés