Actions SNCB: conséquences momentanément limitées

La nouvelle grève de 24 heures menée à l'initiative du Syndicat indépendant des cheminots (SIC) a commencé lundi vers 14H00. Les conséquences du mouvement sont actuellement limitées, a-t-on appris auprès d'Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire belge.

"Des conducteurs de trains ne sont pas venus travailler en certains endroits mais leur nombre est actuellement minimal", a expliqué lundi après-midi le porte-parole d'Infrabel. L'action devrait surtout se faire sentir pour les heures de pointe de la fin de journée.

Le SIC entend protester contre le nouvel horaire en vigueur depuis début décembre à la SNCB. Le syndicat plaide également pour une revalorisation salariale et l'engagement de nouveaux conducteurs de trains. (GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés