Publicité

Air France-KLM prévoit jusqu'à 3.000 suppressions de postes d'ici 2011

La compagnie aérienne Air France-KLM pourrait supprimer jusqu'à 3.000 postes d'ici 2011, mais en principe par le biais de départs volontaires et sans licenciement sec, a annoncé le groupe mercredi, confirmant une information parue la veille dans le journal français La Tribune.

Les suppressions d'emploi se feront via la non-prolongation de contrats à durée déterminée et par le non-remplacement de départs à la retraite. Aucun licenciement sec ne devrait donc avoir lieu.

Au cours de l'exercice 2008/2009, qui a pris fin au terme du mois de mars, Air France-KLM avait déjà procédé à la suppression de 2.400 postes de travail.

Selon La Tribune, Air France est confrontée à une baisse de 4% des capacités du groupe ainsi qu'à la chute du trafic aérien. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés