Amende de 143 euros pour les policiers ivres de Sart-Tiège

Le tribunal de police de Verviers a condamné, jeudi, deux policiers de la zone Fagnes, âgés de 35 et 37 ans, à une amende 143 euros. Ils étaient poursuivis pour ivresse à l'occasion du cortège de carnaval de Sart-Tiège (Jalhay), le 7 mars dernier alors qu'ils y assuraient la sécurité.

Le juge Thierry Garot n'a pas suivi la plaidoirie de Me Martin, conseil des deux policiers, qui sollicitait la suspension du prononcé de la condamnation. Cette sanction avait également été requise par le parquet.

Le président du tribunal de police ne pouvait faire application de l'article 85 sur les circonstances atténuantes car cet article n'était pas visé par l'arrêté-loi qui réprime l'ivresse publique. Pour le tribunal, la condamnation à une amende n'entraîne aucun risque de déclassement social.

Le juge Garot a stigmatisé dans son jugement "un dérapage grave mais occasionnel qui nécessitait de réaffirmer le maintien de l'ordre et la réprobation sociale d'un tel comportement".

Le tribunal n'a pas octroyé de sursis aux prévenus afin de ne pas "banaliser les faits même s'ils rentrent dans un cadre festif". Une peine subsidiaire de 10 jours de prison est prévue en cas de non-paiement de l'amende.

Les deux policiers de la zone Fagnes avaient consommé, le 7 mars dernier, cinq bières et plusieurs verres de genièvre offerts par les participants au cortège de Sart-Tiège. Leur état d'ébriété manifeste avait été filmé par des participants au carnaval. Ces images avaient été diffusées sur internet et avaient fait, à l'époque, le tour du monde.

(ROJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés