Publicité
Publicité

Aucun repreneur potentiel ne satisfait aux conditions pour une reprise d'Opel Anvers

Le groupe automobile General Motors (GM) a fait savoir qu'aucun des repreneurs potentiels ne satisfait aux conditions nécessaires pour reprendre l'usine d'Opel Anvers, indique lundi le syndicat ACV-CSC Metea, estimant qu'il s'agit là du "coup de grâce pour les travailleurs d'Opel Anvers et les sous-traitants".