Augmentation de prix limitée sur le marché de l'immobilier

L'augmentation des prix sur le marché immobilier belge restera limitée dans les prochaines années à un petit 5 pc par an. Le risque d'un grave recul ou d'une crise en Belgique, comme aux Etats-Unis, au Royaume-Uni ou en Espagne, est faible, estime Bart Van Craeynest, économiste chez KBC, dans "De Tijd" et "De Morgen".

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés