Publicité
Publicité

Bekaert: direction et syndicats demandent la prépension à 50 et 52 ans

Les syndicats et la direction du groupe Bekaert, spécialisé dans les produits tréfilés, demandent de concert la prépension à 50 ans pour les travailleurs du site d'Aalter sous la menace d'un licenciement collectif et la prépension à 52 ans pour les travailleurs concernés des sites de Zwevegem et Ingelmunster, a-t-on appris jeudi de sources syndicales.