Publicité

Blocage des ports français levé, les pêcheurs changent leur type d'action

Les pêcheurs du nord de la France ont décidé jeudi de lever le blocage entamé mardi des ports de Boulogne-sur-Mer, Calais et Dunkerque (nord) pour obtenir des quotas supplémentaires de captures, ont annoncé des syndicats.

"On continue notre mouvement pour montrer qu'on est mobilisé, mais on va changer notre type d'action", a déclaré à Boulogne-sur-Mer Bruno Dachicourt, délégué CFTC, l'un des principaux syndicats du secteur. S'exprimant à l'issue d'une assemblée générale des pêcheurs, il a ajouté que les navires allaient lever le blocage encore en place à Boulogne-sur-Mer.

Dès jeudi matin, le blocus des ports de Calais et Dunkerque avait été suspendu pour permettre aux pêcheurs d'assister aux assemblées générales.

Parmi les autres formes d'actions, les pêcheurs ont décidé notamment de poursuivre le blocage de l'usine de transformation des produits de la mer à Boulogne, a-t-il précisé.

Cette décision intervient après une réunion des représentants des pêcheurs mercredi soir avec le ministre de la Pêche Michel Barnier, qui leur a promis une enveloppe de 4 millions d'euros pour 2009. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés