BNPP Fortis veut économiser 200 millions d'euros

BNP Paribas Fortis, la plus grande banque du pays, envisage un plan d'économies qui, une fois arrivé à sa vitesse de croisière, devrait réduire les coûts d'environ 200 millions d'euros par an, écrivent samedi De Tijd et L'Echo. L'information est confirmée par la banque.

Le plan -désigné sous le nom de code "Initiative 2014" car c'est dès cette année-là qu'il devrait donner sa pleine mesure- doit améliorer le rapport coûts-revenus afin de le ramener dans la ligne de ceux des autres grandes banques du pays et des autres entités du groupe BNP Paribas.

Un tiers environ des économies, soit 70 millions d'euros, devrait être apporté par une limitation de la hausse des coûts salariaux. La façon d'y arriver doit encore faire l'objet de pourparlers entre direction et syndicats.

L'emploi ne devrait en tous cas pas être menacé. En échange des efforts consentis par les salariés, ceux-ci devraient d'ailleurs pouvoir compter sur une garantie de maintien de l'emploi jusqu'en 2016.

Les 130 millions restant à économiser devraient provenir de plusieurs autres postes, notamment les bâtiments.

BNP Paribas Fortis souligne que "Initiative 2014" est en gestation depuis tout un temps déjà et n'a rien à voir avec les difficultés actuelles que connaissent les marchés.

(GEJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés