Publicité

Bourse de Bruxelles: GDF Suez vient en soutien au Bel20

En bondissant de 6,48 pc vendredi, la française GDF Suez (25,80) venait en renfort au BEL 20 qui avait déjà effacé en matinée le solde de sa perte de lundi dernier. La séance se terminait sur une hausse de 2,65 pc à 1.955,82 points, notre indice vedette gagnant ainsi 1,68 pc sur la semaine après avoir déjà bondi de 6,43 pc la semaine précédente.

L'indice allemand Ifo et les chiffres américains meilleurs qu'attendus contribuaient à cette tendance positive, un élément seulement du BEL 20 étant en baisse. Les résultats publiés par Mobistar (45,66) avaient fait plonger ce titre de plus de 5 pc avant qu'il ne ramène sa perte à 0,77 pc tandis que Belgacom (22,49) et Telenet (14,02) regagnaient 1,47 et 0,18 pc.

AB InBev (22,50) et Omega Pharma(20,00) terminaient sur des écarts nuls alors que les bancaires voyaient Fortis (1,88) et KBC (16,40) bondir de 6,50 et 7,89 pc dans un secteur où Dexia (3,90) se contentait d'un mieux de 1,62 pc.

Metris (2,06) et IPTE (2,89) chutaient de 5,5 et 5,8 pc tandis que Systemat (4,20) perdait 2,3 pc. Quest For Growth (3,51) et Punch International (19,69) étaient quant à elles positives de 4,8 et 5,8 pc; Roularta (10,98) repassant de son côté de justesse de 1,7 pc dans le vert.

Fortis avait pris la tête au rang des échanges avec 26.604.467 titres traités pour quelque 50 millions d'euros. Delhaize (954.605 titres et 50 millions) et AB InBev (2.036.170 titres et 46 millions) venaient ensuite, précédant elles-mêmes Mobistar et Belgacom qui se réservaient des parts de quelque 27 et 26 millions d'euros.

Vers 16h30, l'euro s'inscrivait à 1,3261 USD, contre 1,3243 dans la matinée et 1,3036 la veille. L'once d'or gagnait 2,05 dollars à 908,30 dollars et le lingot se négociait autour de 22.020 euros, en recul de 330 euros. (DEC)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés