BP va devoir "changer de culture", affirme son nouveau dirigeant

Le groupe pétrolier BP va devoir "changer de culture" après la marée noire du golfe du Mexique, a déclaré mardi son nouveau directeur général, l'Américain Bob Dudley, lors d'une interview sur la chaîne ABC.

Un événement comme la marée noire "vous secoue jusqu'aux fondations. Et vous avez deux façons de réagir: l'une est de prendre ses jambes à son cou et de se cacher. La seconde est de faire face et de changer réellement la culture de la compagnie et de s'assurer que tous les contrôles sont en place, pour faire en sorte que cela ne se reproduise plus", a déclaré M. Dudley, qui succédera au DG actuel, Tony Hayward, le 1er octobre.

BP et l'industrie pétrolière en général "vont apprendre beaucoup" de la catastrophe, a-t-il encore promis.

M. Dudley a par ailleurs confirmé que les travaux de colmatage définitif de la fuite allaient commencer "cette semaine".

Un coffrage long de 600 mètres doit être inséré samedi ou dimanche dans le puits de secours, avaient indiqué lundi les autorités américaines.

(VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés