Publicité
Publicité

Crise de la dette: la croissance économique moins élevée que prévu en 2012

A la suite de la crise de la dette, la croissance économique de la Belgique sera moins élevée l'an prochain qu'initialement prévu. C'est ce qui ressort d'un sondage de De Tijd et L'Echo auprès d'une série de grandes banques. Elles prévoient que la croissance pour 2012 ne sera pas de 1,85% mais seulement de 1,6%.