Publicité

Davantage de Belges ont quitté involontairement leur entreprise en 2008

L'année 2008 a vu davantage de Belges quitter leur entreprise. Le "départ volontaire", soit quand un travailleur choisit de quitter son entreprise, est resté stable avec environs de 8 pc des travailleurs. Les "départs involontaires" ont eux connu une hausse, passant de 7,4 pc en 2007 à 8,79 pc l'an dernier, selon une étude de Securex, actif dans le domaine des ressources humaines.

L'an dernier 17,26 pc des travailleurs belges ont quitté leur entreprise, contre 16,34 pc en 2007. Si la rotation volontaire est restées stable, la rotation involontaire a elle augmenté, passant de 7,4 pc en 2007 à 8,79 pc en 2008. Dans ce cas-ci, seuls les pourcentages des fin de contrat, rupture de contrat et faute grave, comme raisons spécifiques, ont significativement augmenté.

Cette augmentation des rotations involontaires l'an dernier est "très probablement à imputer à la crise économique", indique Securex. Ainsi, la proportion de la rotation involontaire a été supérieure au cours du dernie trimestre 2008 par rapport au dernier trimestre 2007.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés